Dernières news

janv. 17

Written by: denis
17/01/2016 23:28  RssIcon



                           Compte rendu d'observation



                          
                 Localisation de l'observation



            La flèche représente le sens de circulation du phénomène
                             au sud de Devizes (Pointeur rouge)

Pierre et Patricia Beake  se trouvent à bord d’un véhicule de location, circulant sur l’A360 en direction de Devizes.

C'est Patricia qui est au volant (Conduite à droite), Pierre occupant le siège passager, avant, sur la gauche.
La voiture roule à ce moment à environ 70 mph (Soit environ 110 km/h).
Précisons que l'on se trouve là au coeur de la région concentrant la plus grande quantité d'apparitions de "crop circles" dans le monde. De ce point de vue, le célèbre site de Milk Hill ne se trouve qu'à une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau de la localité de Devizes.

La nuit est tombée depuis peu. Il est aux alentours de 19h30. Le ciel est couvert, météo pluvieuse.

Un phénomène lumineux est alors observé pendant une quarantaine de secondes par le couple.

Celui-ci évolue parallèlement à la route, sur la gauche et dans le même sens de circulation, à faible altitude et distance, légèrement plus vite qu’eux, avant d’opérer une montée et disparaître dans les nuages.

Le smartphone de Pierre refuse inexplicablement  de fonctionner en mode vidéo, faisant perdre à Pierre quelques précieuses secondes. Celui-ci va malgré tout parvenir  à réaliser 13 clichés de la manifestation à travers la vitre baissée de son côté.

Patricia n'ayant pas eu la possibilité de stopper le véhicule en bordure du chaussée durant le court laps de temps de la manifestation, il est impossible de dire si celle-ci émettait un son quelconque.

On peut remarquer sur les images présentées ci-après que le phénomène est très puissamment lumineux, au point de générer du  "blooming" et "smearing", par effet de saturation, sur le capteur CCD dont est équipé le smartphone de Pierre. Précisons aussi que les lumières, que l'on pourrait assimiler à des globes occupant un certain volume, n'ont pas varié d'intensité lumineuse, ni clignoté durant l'observation.

Ci-dessous les 13 images réalisées par Pierre, en respectant la chronologie:





























       Récapitulatif des 12 premières images (De gauche à droite et de haut en bas)



On peut distinguer sur ces agrandissements plusieurs boules de lumières à priori alignées. On ne distingue pas la structure porteuse de ces puissantes lumières. Cela ne correspond pas à la position des feux réglementaires sur un aéronef. On peut noter la couleur fuchsia de la boule se trouvant à "l'avant" si on considère le sens de circulation du phénomène.



Ci-dessus, tentative de reconstitution des différents aspects que le phénomène
a offert dans sa progression, compte tenu de l'angle de vision des témoins à
bord de leur voiture.

On peut avoir l'impression, si la position relative des lumières les unes par rapport aux autres n'a pas varié, que l'éventuelle structure porteuse (Non observée) aurait opéré un mouvement de rotation à plat dans le sens principal de progression, avant de monter en direction de la couverture nuageuse, sous un angle de 45° et disparaitre définitivement à la vue de Pierre et Patricia.

La manifestation est en soi suffisamment insolite pour qu'on puisse écarter toute interprétation en termes d'aéronef conventionnel. Compte tenu de la vitesse de la voiture dans laquelle circulaient les témoins, on peut estimer la vitesse de vol des lumières dans une fourchette de 115 à 130 km/h.
Sa distance par rapport à la route peut être estimée dans une fourchette de 200 à 400 mètres et son altitude de l'ordre de 20 à 30 mètres dans la partie horizontale du vol.

Il n'y a pas de voie de circulation aérienne en activité dans ce secteur.
Faisons remarquer à ce propos que la base aérienne de la Royal Air Force de Lyneham, une quinzaine de kilomètres au nord de Devizes, a été fermée le 31/12/2012 et ses personnels et matériels (Hercules C130) transférés sur la base de Brize Norton.

Le phénomène observé durant une quarantaine de secondes par Pierre et Patricia dans ce début de soirée du 3 décembre 2015 reste pour nous un mystère!







Tags:
Categories: