Dernières news

mars 3

Written by: denis
03/03/2012 18:25  RssIcon

Curiosité au col de Vence.

Ci-dessous une série de photos prises par notre équipe le 25 février 2012, dans l’après midi à l’occasion d’une ballade sur le plateau des idoles, alors que nos amis inspectaient les environs du « village nègre » (site bien connu des familiers du col de Vence).

 


                                    Sur les hauteurs, depuis le "village nègre"


                                            



                                                La trace vue sous un autre angle


                                Vue rapprochée de la trace. La neige a fondu. 
                                Pas de trace d'origine mécanique.
    


La neige a fondu selon un tracé circulaire, parfaitement visible sur les clichés. L’examen minutieux de la trace et du terrain alentours n’a pas permis de relever d’empreintes d’origine mécanique, ce qui permet à priori d’écarter une explication triviale, ou un canular.

La chose est d’autant plus remarquable, que la localisation de cette trace correspond à l’endroit de l’empreinte découverte par Pierre Beake et Patrick Laurent en 1993.

Quant au spectacle de cette neige fondue selon un cercle parfait, pour insolite qu’il soit dans l’absolu, il n’est pas inconnu de notre équipe et des promeneurs qui ont pu arpenter ce site quelques années en arrière après des chutes de neige.

Petit flash-back : La trace initiale a été découverte en 1993 par Pierre  et Patrick  alors qu’ils tournaient des rushs vidéo pour la préparation d’un documentaire. L’empreinte d’origine, qui offrait l’aspect d’une végétation brûlée, est sous toute vraisemblance consécutive à un évènement survenu durant la nuit (L’endroit étant à l’écart des voies de circulation, il n’y a pas eu néanmoins de témoins oculaires pour en attester). Pierre et Patrick étaient présents la veille, toute la journée, sans avoir rien décelé d’anormal, et ce n’est que le lendemain, de retour sur les lieux pour achever de tourner les séquences prévues dans le village nègre, qu’ils ont fait cette surprenante découverte.

La trace a subsisté près d’une quinzaine d’années, s’estompant progressivement au fil du temps. Le premier hiver, la neige avait fondue sur le tracé de l’empreinte.

Alors que la trace n’était plus visible ces dernières années, comment interpréter cette soudaine résurgence ? Et puis par quel singulier processus la neige a-t-elle pu fondre selon cette disposition parfaitement géométrique à cet endroit précis ? Qui dit fonte, dit sous toute vraisemblance un léger écart thermique au niveau du sol (Rayonnement infrarouge ?). Quel peut en être l’origine ?

Le mystère reste entier…

Tags:
Categories: