Dernières news

mai 24

Written by: denis
24/05/2011 16:57  RssIcon

Les membres de notre équipe partis une quinzaine de jours à l’étranger sont rentrés sur la France le week-end dernier. Le séjour a été très fructueux et riche en péripéties, ce qui contribuera à alimenter de façon substantielle le long métrage actuellement en cours de préparation.
Toutes les données ne sont pas encore dépouillées, et il y a encore pas mal de pain sur la planche pour « derusher » toutes les interviews, les tournages et prises de vues réalisés sur le terrain, mais d’ors et déjà, quelques documents se détachent, car très spectaculaires et « parlants » dans le contexte particulier du projet sur lequel nous travaillons actuellement.
Les réactions d’autres chercheurs rencontrés sur le terrain, ou des familiers de certains sites visités par notre équipe sont éloquentes à cet égard. Précisons que certaines prises de vues très significatives ont été réalisées en présence d’autochtones, ce qui a permis de recueillir leurs impressions à chaud.

Comme si cela ne suffisait pas, le voyage de retour d’une partie de l’équipe (Pierre, Patricia, Patrick et Christophe), qui avait choisi la voie des airs à bord d’un vol régulier de la compagnie Easyjet, a été ponctué d’un évènement tout à fait inattendu et proprement « hallucinant » à plus de 10000 mètres d’altitude, le 21 mai 2011 en début de soirée, quelque part au dessus du nord de la France!

Cela fait des années que nous ne pouvons nous départir de cette impression d’être suivis dans nos déplacements par ce qui est à la manœuvre derrière tous ces phénomènes singuliers sur lesquels nous investiguons depuis maintenant plus de trois décennies (Se reporter à nos diverses publications).

La dernière manifestation en date pourrait s’avérer à cet égard particulièrement explicite et certainement la plus spectaculaire à ce jour.
L'évènement va faire l’objet d’une enquête poussée et de sollicitations auprès des autorités aéronautiques, du contrôle aérien et du GEIPAN (Pour le cas ou un rapport "AIRMISS" aurait été consigné par l'équipage (*)).
La probabilité d’un phénomène explicable en terme conventionnel nous apparaît à priori comme particulièrement mince compte tenu des circonstances singulères de l’évènement et des photos réalisées par nos amis à travers les hublots de l'avion.
Chronologie des faits:
1/ Avion secoué violemment par une puissante onde de choc latérale (Rien à voir avec une turbulence atmosphérique classique qui est généralement orientée sur le plan vertical - On parle de "trou d'air". 
Le personnel de cabine a immédiatement commandé aux passagers de boucler leurs ceintures et s'est employé à rassurer quelques passagers effrayés.
Précisons que les conditions météorologiques étaient très clémentes et qu'il n'y a pas eu d'autres turbulences par la suite).
C'est ce violent remous  qui a incité nos amis à examiner les abords de l'avion au travers des hublots (**)
2/ Détection d'une trainée brunâtre à proximité de l'aéronef (Aucune confusion possible avec les trainées de combustion émises par les réacteurs de l'Airbus)
3/ Localisation d'une sphère blanche aux pourtours légèrement flous évoluant à la pointe de cette trainée
4/ Grande proximité de l'objet, se maintenant à distance constante de l'avion, légèrement en dessous de celui-ci sur son côté gauche. (Du côté où avaient pris place nos amis...)
5/ Vol en parallèle, à la même vitesse durant près de 14 minutes!
6/ Départ subit suite à une brutale accélération (en gardant à priori le même cap). L'objet est très rapidement sorti du champ de vision des observateurs et semble donc avoir dépassé l'avion.

(*: Nos amis n'ont pas eu la possibilité d'interroger le commandant de bord et son co-pilote à leur descente d'avion)
(**: On pourrait émettre à ce stade l'hypothèse que cette turbulence très forte ait été produite par l'arrivée brutale de la sphère a proximité de l'avion. Ce détail suggère la matérialité du phénomène, comme la présence de la trainée s'en échappant. Y-a-t-il eu détection d'un écho radar distinct par le contrôle arérien? Cela va faire l'objet d'une partie de nos investigations et requêtes auprès des autorités aériennes).

Nous reviendrons plus en détail prochainement sur les différents aspects de cette manifestation qui suggère fortement que l'avion de ligne dans lequel avaient pris place nos amis ait été accompagné pendant quelques minutes par ce qu'il est convenu d'appeler un OVNI (Faute de terme plus approprié)!
Le compte rendu complet de notre enquête sera également publié sous forme d’un bonus conséquent dans notre prochain film documentaire.



  
Nos amis Pierre, Patricia, Patrick et Christophe se trouvaient dans un avion de ce type, quelque part
part au dessus du nord de la France le 21/05/2011 lorsque l'évènement est survenu.


Tags:
Categories: